7 fautes que vous ne ferez plus jamais

Voici le genre de fautes que je croise souvent pendant mes travaux de correction.

Je vous donne donc mes astuces de correctrice pour que vous évitiez ces pièges de la langue française. 🙂

Belle lecture à vous.

1. A ou à ?

Le a sans accent est la conjugaison du verbe avoir à la 3e personne du singulier du présent de l’indicatif.

Exemples: 

Le match se joue à Toulouse. 

L’équipe a 15 points.

Mon astuce pour savoir si on met un accent ou pas : mettre la phrase  au passé 😉

Dans nos exemples, cela donne : 

Le match se jouait à Toulouse ➔ accent 

L’équipe avait 15 points. ➔ pas d’accent 

2. Ait ou est ?

Ces deux mots se prononcent de la même manière mais s’écrivent différemment. L’un est le subjonctif du verbe avoir, l’autre est le verbe être conjugué à la 3e personne: 

Par conséquent, l’orthographe correcte de ces phrases est :

Il est blessé. 

Il est étonnant qu’il ait joué.

Mon astuce pour savoir quelle orthographe appliquer : remplacer par  « était » 😉

Dans nos exemples, cela donne: 

Il est blessé. ➔ Il était blessé. Le sens est conservé donc on  écrit « est ».

Il est étonnant qu’il ait joué.Il est étonnant qu’il était joué. Plus de sens donc on  écrit « ait »

3. Arrière avec ou sans « s »? 

Le mot arrière ne prend un s au pluriel que s’il s’agit d’un nom  commun

Les arrières ont bien joué dimanche. 

Dans tous les autres cas, le mot arrière est invariable.

Les passes en arrière sont les seules autorisées au rugby.

Les portes arrière du vestiaire ne s’ouvrent qu’en cas d’urgence. 

4. Comment écrivez vous un horaire ?

Le plus souvent nous écrivons : Le match est à 18h30. 

18h30 vous paraît correct ? Ce ne l’est pourtant pas, c’est une belle faute typographique.  

En réalité, il faut toujours insérer une espace (oui espace est féminin en typo 😉 ) entre les chiffres et les lettres. 

L’écriture correcte de cette phrase est donc :  

J’ai rendez-vous à 18 h 30

Mon astuce : écrivez toujours les heures en lettres dans votre récit !

5. La négation 

On trouve la négation sous plusieurs formes : ne + pas, ne + plus, ne + jamais, ne + rien. Mais régulièrement dans un texte, il manque l’un des deux mots composant cette négation. 

Je suis pas en forme. Je ne suis pas en forme. 

Lorsque l’on utilise le pronom « on » on a tendance à penser que le « ne » de  négation n’est pas nécessaire. Or, il faut bien ajouter « n’ ».

On a pas joué aujourd’hui. On n’a pas joué aujourd’hui. 

Mon astuce : à partir du moment où il y a le mot « pas » dans la phrase, vérifiez la présence du « ne » ou « n’  » de la négation.

Cela étant dit, dans les dialogues, il est possible de ne pas mettre cette négation, ce peut être un tic de langage de votre personnage. Mais quoi qu’il arrive dans le récit, on emploie toujours cette négation comme il se doit.

6. Je tient ou je tiens ? 

Il est courant de voir un verbe du 3e groupe conjugué à la première  personne du singulier avec un « t ». 

Vous écririez : je tient le ballon ou je tiens le ballon

Il est un moyen simple de se souvenir que la terminaison avec je ne prend jamais de « t ». Ce qui est valable pour la plupart des verbes du  3e groupe. 

Mon astuce : retenez la phrase « je n’aime pas le « T » ». 

L’écriture correcte de cette phrase est donc :  

Je tiens le ballon. 

7. D’avantages ou davantage ? 

L’erreur la plus couramment commise est d’écrire « d’avantages » au lieu de  « davantage ».  

Prenons pour exemple la question suivante : Voulez-vous (davantage ou  d’avantages) de contenus ?  

Pour choisir entre « davantage » et « d’avantages », remplacez la forme qui  pose problème par « plus (de) ». Si la phrase reste correcte, écrivez  « davantage »…  

Dans notre exemple :

Voulez-vous plus de contenus ? Le sens est conservé  donc l’écriture correcte de cette phrase est :  

Voulez-vous davantage de contenus ? 

Cet article touche à sa fin et j’espère que vous ne restez pas sur votre faim, mais surtout, que ce dernier vous aura aidé à y voir plus clair sur ces quelques cas d’interrogations orthographiques.

Et si vous avez besoin d’une relecture de votre manuscrit, n’hésitez pas à me contacter juste ici 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier